GUIGARD - Armorial du Bibliophile.
EURALNET : Pour accéder à l'ensemble des 416.500 noms et 125.807 liens des bases du site à prix réduit.

Descriptions des blasons : accès payant

Pour régler par carte bancaire cliquez sur le bouton PAYPAL du code placé au-dessus du groupe d'informations.

Références des armoriaux codés dans les informations proposées (voir exemple)

Voir un exemple :
cliquez ici =>

Exemple de fichier : groupe de noms (correspondant à ceux affichés sur le site) au format .txt présentant les descriptions des blasons.

Le fichier commandé est transmis par e-mail et ne comporte aucun dessin de blason, d'armes ou d'armoiries.
L'achat d'un code donne accès à l'ensemble des informations du groupe correspondant (voir l'exemple).

Code 83

TALARU DE CHALMAZEL (DE) Voir aussi La Croix de Castries (de) - (Marie-Louise-Angélique de Talaru de Chalmazel, marquise), née le 20 mars 1723, fille de Louis de Talaru-Chalmazel, chevalier des Ordres du Roi et premier maître d'Hôtel de la Reine. Elle avait épousé, le 20 juillet 1741, Armand-François de la Croix, marquis de Castries, né le 18 octobre 1725, qui fut pourvu, après de décès de son père, du gouvernement de la ville citadelle et diocèse de Montpellier. A sa majorité, on le nomma lieutenant au régiment du Roi, infanterie. Il mourut le 27 janvier 1743, à Châlons en Champagne, à son retour de Bohême où, selon La Chesnaye des Bois, "il avait essuyé toutes les fatigues de la guerre, et donné les marques de la plus grande valeur". La marquise de la Croix de Castries devint, en 1747, dame d'honneur de Mesdames Henriette et Adélaïde, filles de Louis XV. C'était une femme aimable et spirituelle, et passionnée pour les arts et la littérature. Elle s'était formée un cabinet des plus curieux avec une bibliothèque composée de livres richement habillés et frappés pour la plupart à ses armes.
TARTRE (DU) (Antoine), membre de la confrérie de Saint-Georges, au comté de Bourgogne, 1652.