GUIGARD - Armorial du Bibliophile.
EURALNET : Pour accéder à l'ensemble des 416.500 noms et 125.807 liens des bases du site à prix réduit.

Descriptions des blasons : accès payant

Pour régler par carte bancaire cliquez sur le bouton PAYPAL du code placé au-dessus du groupe d'informations.

Références des armoriaux codés dans les informations proposées (voir exemple)

Voir un exemple :
cliquez ici =>

Exemple de fichier : groupe de noms (correspondant à ceux affichés sur le site) au format .txt présentant les descriptions des blasons.

Le fichier commandé est transmis par e-mail et ne comporte aucun dessin de blason, d'armes ou d'armoiries.
L'achat d'un code donne accès à l'ensemble des informations du groupe correspondant (voir l'exemple).

Code 11

ARCHAMBAULT (François), secrétaire du roi, mort vers 1724. Les livres de ce fonctionnaire n'étaient ni nombreux ni rares, quoiqu'ils fussent assez bien reliés et frappés à ses armes. Quelques ouvrages classiques et de jurisprudence en formaient à peu près, le principal fond.
ARENBERG (D') (Auguste-Marie-Raymond, prince), connu sous le nom de comte de la Marck, mort en septembre 1833. L'ami et l'un des exécuteurs testamentaires de Mirabeau, fut un des plus intrépides amateurs du siècle dernier. Son goût égalait son savoir, et les livres sortis de sa collection sont toujours en bonne fortune pour le bibliophile éclairé.
ARGENTRÉ (D') (Charles du Plessis), aumônier du roi Louis XV, évêque de Tulle, mort le 27 octobre 1740.
ARGENTRÉ (D') (Hypolite), conseiller au Parlement de Bretagne, vers 1671.
ARGOUGES (D') Premier président au Parlement de Bretagne vers 1671, et membre de la commission instituée par le roi pour la recherche de la noblesse. L'ancien président au Parlement de Bretagne ne laissa pas une bibliothèque proprement dite. Il n'aimait les livres qu'autant qu'ils pouvaient lui être utiles, et les armes qui figurent sur quelques-uns des volumes lui ayant appartenu dénotent plus chez lui une idée de possession qu'un goût artistique.
ARLAY (D') (Charles), conseiller au Parlement de Bourgogne, vers 1672; mort le 14 juin 1691.
ARNAULD (Simon), marquis de Pomponne, secrétaire d'Etat, né en 1618, mort le 26 septembre 1699.
ARTHAUD (François-Bernard), conseiller au Parlement de Bourgogne, vers 1743. Cet amateur, dont le nom appartient aussi au Dauphiné, avait une fort belle collection. Quelques-uns de ses volumes se rencontrent encore aujourd'hui dans les Bibliothèques publiques de Dijon et de Grenoble.
ARTOIS (D') (Louise-Marie-Thérèse), dite Mademoiselle, née à Paris, le 21 septembre 1819. Elle était fille du duc de Berry, mort assassiné le 13 février 1820.
ARTOIS (D') (Marie-Thérèse de Savoie, comtesse), fille de Victor-Amédée III, roi de Sardaigne; épouse de Charles-Philippe d'Artois, qui fut plus tard Charles X. Elle mourut le 2 juin 1805.
ARVILLARS (D') (Le Marquis), en Dauphiné. La collection du marquis d'Arvillars était peu nombreuse, mais d'un choix exquis. On y remarquait des Elzéviers, des Foulis, des Gryphe, des Alde, et un grand nombre de manuscrits curieux du moyen âge.
ARZAC Dauphiné.