SOCIETE des DEUX-VEXINS - Armorial du Vexin.
EURALNET : Pour accéder à l'ensemble des 416.500 noms et 125.807 liens des bases du site à prix réduit.

Descriptions des blasons : accès payant

Pour régler par carte bancaire cliquez sur le bouton PAYPAL du code placé au-dessus du groupe d'informations.

Références des armoriaux codés dans les informations proposées (voir exemple)

Voir un exemple :
cliquez ici =>

Exemple de fichier : groupe de noms (correspondant à ceux affichés sur le site) au format .txt présentant les descriptions des blasons.

Le fichier commandé est transmis par e-mail et ne comporte aucun dessin de blason, d'armes ou d'armoiries.
L'achat d'un code donne accès à l'ensemble des informations du groupe correspondant (voir l'exemple).

Code 59

GAILLARDBOIS (NO.AR.) Andely, Louis, écuyer, seigneur de Marcouville, marié à Marguerite-Elisabeth de Hémont.(NO.LE) Philippe, élection de Gisors, seigneur de Saint-Denis le Ferment, généalogie de 6 degrés, vers 1666., également Charles, sieur de Marcouville, élection d'Andely, généalogie identique
GAILLARDBOIS (NO.CC.) Dont Robert détenteur du fief des Marais de Bernouville (vers 1550) et Philippe seigneur du fief du Mouchel d'Etrepagny en 1669, Propriété des Gaillardbois : (La commune de Cressenville a été réunie à Gaillardbois en 1845.) Dès 1134, Robert fit une donation à l'Abbaye de Mortemer, vers 1450, Jacqueline de Gaillardbois, le porta à Jean le Sec. Egalement, en 1747, la seigneurie de Marcouville d'Houville appartenait aux Gaillardbois de 1505, à 1773. Dont Charles, marié à Elisabeth de Dampont, en 1655. Egalement Jacqueline en 1474, seigneurs de Menesqueville, Egalement Louis qui épousa en 1555, Marguerite de Fours, seigneur pour 2/3 de St-Denis-Le-Ferment
GAL (DU) Laurent du Gal, sieur du fief des Monts d'Hebecourt fut maintenu en 1670, Egalement (NO.SA) Écuyer, sieur de Noyers, Moliencourt et de Mons, élection d'Andely, maintenu en 1670, (NO.CC.) Molincourt, écart de Berthenouville dont la seigneurie leur appartenait au XVIIème siècle. (NO.LE) Élection de Lions, Laurens, sieur des Monts, demeurant à Beauvais et Gilles sieur des Noyers
GALENTINE (NO.CC.) Pierre, sieur de la Vallée, fut reçu au Parlement en 1616, seigneur du fief de la Vallée-Galentine de Pitres. (NO.HF) Alliances Brice-Voisin-Toustain. L'armorial de Rouen de 1696 remplace les têtes de lion par des têtes d'aigle. Autre Pierre reçu au Parlement en 1640
GALLAND DE CHANGY (NO.CC.) Pierre-Edmé, Galland fut baron d'Etrepagny. Il donna cette seigneurie à sa fille Gabrielle-Elisabeth qu'il maria en 1752, à Mr Michel Jacques Turgot, président du Parlement de Rouen. (NO.HF) Gabrielle Elisabeth, baronne d'Etrépagny
GALLET (FR.PI.) autre description de blason) N. Gallet, seigneur de Sombrin et de Neuilly-l'Hôspital, Maître particulier des Eaux-et-Forêts de Picardie, anobli en 1634 portait
GALLET (NO.EM) Dont Jean de Gallet, né à Boury près Gisors, le 23 août 1707, marié à Marie-Agnès de Marles, décédé en son château d'Hermeville-en-Caux le 27-12-1780. De son mariage, Pierre-Eléonore de Gallet de Vallières, né en 1766, officier au régiment colonel-général de l'infanterie, lequel a comparu à l'assemblée de la Noblesse du bailliage de Gisors en 1789. Les Gallet de Vallière portaient
GALLET (NO.LE) Élection de Chaumont-Magny. Jean, sieur des Vallières, demeurant à Boury, généalogie de 5 degrés, maintenus vers 1666
GALLET (DE) (NO.AR.) Gisors, Louis-Charles, écuyer
GALLYE (NO.SA) Écuyer, sieur de Brées, Romare, Angreville, vicomte d'Andely, élection d'Arques, maintenu en 1667, (NO.LE) Élection d'Andely, Jacques, vicomte d'Andely, généalogie de 3 degrés produits par l'anoblissement de Charles Gallye, sieur de Brest, issu de Guillaume, bailli de Dieppe en mai 1569, enregistrés par David Gallye en 1592, originaire de Dieppe. (D'après La Valette, les Gallye d'Hibouville d'Arques, furent anoblis en 1589.) Jacques en 1666 fut déclaré usurpateur ne pouvant produire les pièces
GALONNIER (NO.AR.) Gisors, René, capitaine de chevaux au régiment de Bray.
GAMACHES (NO.CC.) seigneurs de Chauvincourt. Seigneurs de la ville de Gamaches. Hugues de Gamaches fut tué en 1107, à la bataille de Ramlu. D'après WB, la maison Gamaches, originaire du Berry, serait éteinte en 1804. Egalement seigneurs de Mainneville
GAND (FR.PO.)
GARANCIERES Dont Yvon, seigneur de Baudemont de Bray et de Villarceaux en 1345.
GARGES (FR.EP.) Eglise de Saint-Cyr-Sur-Chars, ancienne paroisse réunie à La Villetertre. Epitaphe de Philippe de Garges, femme de René de Moreul, seigneur de Saint-Cyr (1657) . Armoiries gravées dans un écu losangé, surmonté d'une couronne de comte et encadré par deux palmes nouées. Cette famille, d'ancienne noblesse, tire son nom de la paroisse de Garges, près Gonesse. Philippe était fille de Jean Garges, seigneur de Villers-Saint-Genest et de Renée de Gaillarbois
GARGES (NO.MA.) 1636, Dame Yolande, veuve de messire Claude d'Abancourt, chevalier seigneur du Helot, Pommereux etc ...
GARLANDE (NO.CC.) de Château-sur-Epte, en 1196, alors que le château allait être repris par les français, les moines de Saint-Denis l'échangèrent avec Thibaut de Garlande, contre différents droits à Mantes et en forêt d'Arthie. Guillaume de Garlande, son frère avait épousé, vers 1193, Alice de Chatillon. Ils descendaient de Thibaut de Gisors, par Marguerite de Gisors, mère d'Idonie de Trie. Egalement à Gisors (FR.PF.) Gélonie de Gisors, épouse de Guillaume de Garlande, frère de Robert de Mauvoisin.
GARS (DE) (FR.PF.) (138) Fremainville, Boismont
GAUDECHARD DE BACHIVILLIERS (FR.PF.) (117 et 151) variante orthographique
GAUDECHART (FR.CH.) Dont Philippe, sieur de Bachivilliers, marié à Antoinette de Chaumont en 1494 Voir Alliances avec les Fouilleuse de Flavacourt, Chantemelle, Mornay-Montchevreuil, Chaumont-Quitry etc ..., La Maison de Gaudechart a formé 4 branches principales, Dont les seigneurs de Marseille. L'aînée, celle des Gaudechart de Bachivilliers s'est éteinte en 1730. Celles du Fayel Mattancourt et d'Hémévillers de Querrieu se sont continuées jusqu'à nos jours. Egalement (FR.LT.) En 1490, Nicolas, écuyer, seigneur de Godechart et de Villautran, Jeanne, mariée à Jean du Tertre, seigneur du Mesnil et Nicolas, écuyer, seigneur de Bachivillers. (FR.PI.) Gilles en 1448, preuve de noblesse, escuyer, seigneur de Bachivilliers, de Villetren et de Massenguy, son quintayeul. René de Gaudechard, seigneur du Fayel, son frère, Gilles marié à Estiennettes de Garges, leur fils Nicolas marié à Antoinette de Chaumont, dont Antoine, marié en première noce à Andrée de Mornay, dont Philippe qui se marie avec Claude de Fouilleuse (voir Fouilleuse)

Code 60

GAUDOUIN (NO.AR.) Gisors, Jean, aide de panneterie de Madame la douairière d'Orléans
GAUTOIN (NO.AR.) Gisors, Louis, lieutenant général de police de Gisors
GAUVILLE (FR.PO.) et (NO.AR.) Marie, veuve de Jean de Saint-Quentin, conseiller du Roi et on procureur au bailliage de Magny
GAZON (NO.MA.) 1531, Eustache, écuyer, élu de Gisors