BELLEVAL (DE) - Les sénéchaux de Ponthieu.
EURALNET : Pour accéder à l'ensemble des 400.000 noms et 125.807 liens des bases du site à prix réduit.

Descriptions des blasons : accès payant

Pour régler par carte bancaire cliquez sur le bouton PAYPAL du code placé au-dessus du groupe d'informations.

Références des armoriaux codés dans les informations proposées (voir exemple)

Voir un exemple :
cliquez ici =>

Exemple de fichier : groupe de noms (correspondant à ceux affichés sur le site) au format .txt présentant les descriptions des blasons.

Le fichier commandé est transmis par e-mail et ne comporte aucun dessin de blason, d'armes ou d'armoiries.
L'achat d'un code donne accès à l'ensemble des informations du groupe correspondant (voir l'exemple).

Code 1

ABBEVILLE (D') Ponthieu - Thibaut, vicomte, chevalier, sire de Pontremy.
AILLY, DIT SARRAZIN (D') Ponthieu - Mathieu, chevalier, seigneur du Quesnoy-sur-Airaines, Havernast et Sorel, conseiller et chambellan du roi, capitaine d'Abbeville, sénéchal du Boulonnais.
AUXY (D') Ponthieu - Jean, Sire et Ber, seigneur de Famechon, Hangest-sur-Somme, Fontaines et Bulles, armé chevalier en 1423; capitaine de Courtray en 1425; capitaine de Saint-Riquier et grand-maître des eaux et forêts en 1433; capitaine général des frontières de Picardie en 1437; chambellan et gouverneur du comté de Charolais en 1440, fut nommé sénéchal de Ponthieu et capitaine d'Abbeville et reçu comme telle 20 septembre 1442. (Regist. aux délibérations.)
AUXY (D') Ponthieu - Philippe, chevalier, seigneur de Dompierre, Escouy, Bosc-Roger et Manneville, chambellan du roi, capitaine d'Abbeville, nommé sénéchal de Ponthieu par lettres du 24 mars 1403.
BACOUEL (DE) Ponthieu - Nicolas, écuyer, seigneur de Sailly-Bray et de Guébienfay, conseiller du roi, sénéchal de Ponthieu en 1552, par la résignation en sa faveur d'Antoine Blondel. Le parlement s'y étant opposé, le 13 mai 1552, Antoine Blondel dut reprendre ses fonctions, mais, peu après, Nicolas de Bacouel fut installé comme sénéchal. Nicolas de Bacouel était fils de Jean de Bacouel, écuyer, élu en Ponthieu, et de Nicole Le Vasseur de Sailly. Il avait épousé Jacqueline de Boulainvillers, de laquelle il eut des enfants.
BENSSERADE (DE) Ponthieu - Paul, chevalier, seigneur de Chepy, grand-maître de l'artillerie de France par provision du 23 juin 1504 et sénéchal de Ponthieu. Il servit au siége de Gênes en 1507 et fut tué au siége de Ravenne, le 16 avril 1512. Il était fils de Jean de Bensserade et de Jeanne de Lierre, il avait épousé Marguerite de Brestel, dame de Chepy dont il eut -de nombreux enfants. (P. Anselme, t. VIII, p. 173-174.)
BLONDEL Ponthieu - Jean, chevalier, seigneur de Douriez et de Longvillers, capitaine d'Abbeville en 1420, fut installé comme sénéchal du Ponthieu, en remplacement de Guy Quiéret, le 9 février 1423. (Invent. des titres de 1'Hôtel-de-Ville d'Abbeville, p. 23.) Jean Blondel avait épousé Catherine de Saint-Sévérin et n'en eut pas d'enfants : il était fils de Jean Blondel, chevalier, sire de Douriez et de Longvillers, et de Marie, dame du Quesnoy.
BLONDEL DE JOIGNY Ponthieu - Antoine, chevalier, baron de Bellebrune, seigneur de Turbinghen, Estrées, Marle, gentilhomme de la maison du roi et chevalier de son ordre, capitaine de la ville et du château de Montreuil-sur-Mer (Reg. des titres du Boulonnais, p. 194.) Il était sénéchal et gouverneur de Ponthieu, en remplacement de son père, le 3 janvier 1547. Antoine Blondel avait épousé Catherine du Caurel, et il était mort avant 1572.
BOUBERS (DE) Ponthieu - Aleaume. Il est dit sénéchal de Ponthieu, en 1248. (Hist. du comté de Ponthieu, par Devérité, 1. II, p. 249.) Il devait appartenir à la maison des d'Abbeville, sires de Boubers.
BOUBERS (DE) Ponthieu - Guillaume, écuyer. Il n'appartient pas à la famille d'Abbeville, seigneur de Boubers, ou du moins n'en portait-il pas les armes. Sur un sceau de 1424 on remarque trois aigles. Il était fils puîné de Mailly de Boubers, écuyer, et de Mahaut de Reniaumont. Il épousa Jeanne Accart, veuve de Jean de Saint-Blimond, écuyer, et eut d'elle une nombreuse postérité.
BRIMEU DIT FLORIMOND (DE) Ponthieu - Colart, chevalier, seigneur de Maigicourt, conseiller et chambellan du duc de Bourgogne, fut un de ceux qui allèrent, au mois de juillet 1402, au-devant d'Isabelle de France, reine d'Angleterre, qui revenait en France après la mort du roi Richard. (Hist. de Bourgogne, par Plancher, t. III, p. 572.)
CLINTON (DE) Ponthieu - Jean, chevalier. Noble famille anglaise; fils de Thomas de Clinton et de Maud Bracebridge. Il avait épousé Ida de Odingfells.
CRAMAILLES (DE) Ponthieu - Oudart, chevalier. Il était en même temps bailli d'Amiens; il vidime, en novembre 1296, des lettres de Philippe, roi de France, ordonnant aux Carmes de Montreuil de restituer à l'abbaye de Sainte-Austreberthe des terrains qu'ils avaient usurpés. (Ch. de Moreau, vol. 214, fo 33.) En mars 1297 il homologue, comme bailli d'Amiens, un marché passé entre l'abbaye du Gard et divers personnages. (Titres du Gard, aux Arch. de la Somme.) Il appartenait à une ancienne maison du Soissonnais
CRÈVECOEUR (DE) Ponthieu - Philippe, chevalier, seigneur d'Esquerdes et de Lannoy, gouverneur d'Artois et de Picardie, maréchal de France, grand chambellan, chevalier de l'ordre du Roi, et de la Toison-d'Or, succéda à son beau-père, Jean d'Auxy, comme sénéchal de Ponthieu et comme capitaine d'Abbeville.
ESNEVAL (D') Ponthieu - Perceval, chevalier, chambellan du roi, seigneur d'Esneval et de Pavilly, reçoit, le 4 mars 1391, les présents que la ville lui fait pour son installation dans la charge de sénéchal de Ponthieu.
ESTOUTEVILLE (D') Ponthieu - Jean, chevalier, seigneur de Torcy, Blainville, Doudeauville et Nouvion, grand-maître des arbalétriers de France, conseiller et chambellan du roi et chevalier de son ordre, prévôt de Paris, capitaine du château de Caen, fut institué sénéchal de Ponthieu par le roi Louis XI, le 1er mai 1465, lorsque le roi eut retiré les villes engagées de la Somme, moyennant le rembourse ment de 400,000 écus d'or, et reçu le même jour comme capitaine d'Abbeville. (Compte des argentiers, p. 52.)
FIENNES (DE) Ponthieu - Guillaume, chevalier. Il était le parent du roi et de la reine d'Angleterre: « Consanguineo suo domino Willelmo de Ffieules, » disent-ils en lui notifiant le 18 mars 1289, qu'ils l'ont nommé leur sénéchal de Ponthieu. (Rôles normands, collect. Bréquigny, vol. 56, fo 63.).
FIENNES (DE) Ponthieu - Robert, chevalier. Le roi d'Angleterre le nomme son procureur pour borner, avec le roi de France, ses fiefs du Ponthieu, le 15 novembre 1316. (Rôles normands, collect. Bréquigny, vol. 56, p. 89.). Seigneur de Roubecq, était le fils puîné de Guillaume, baron de Fiennes, et de Madeleine de Brienne; il eut deux enfants naturels, Guillaume et Catherine, auxquels il fit quelques legs par son testament de 1345.
FONTAINES (DE) Ponthieu - Enguerran, chevalier. On le croit fils de Guillaume de Fontaines, que cette maison reconnaissait pour premier auteur, et qui vivait en 1096 et en 1119, et de Charlotte de Mailly. (La Chesnaye des Bois, Généal. dressée sur un mémoire fourni par la famille.) Enguerran figure en qualité de sénéchal de Ponthieu dans une charte du comte Guy qui confirme au prieuré de Saint-Pierre la possession de fours à Abbeville, en 1133
FONTAINES (DE) Ponthieu - Guillaume. Il est mentionné en 1188, comme fils du sénéchal, filius senescalli. En janvier 1206, il est devenu sénéchal à son tour, et c'est en cette qualité qu'il est témoin dans une charte par laquelle Hugues de Fontaines, chevalier, donne à l'église de Notre-Dame de Longpré une maison et un moulin. (Cartul. de Longpré, armoires de Baluze, vol. 38, fo 221, Bibl. imp.)

Code 2

FONTAINES (DE) Ponthieu - Michel, chevalier, seigneur de la Neufville-au-Bois, était fils de Wauthier de Fontaines, chevalier, seigneur de la Neufville-au-Bois, Etrejust et Selincourt et d'Ide de Saveuse. Il avait épousé Nicole d'Argies. Il vivait encore en 1324 et fut nommé alors par le Parlement arbitre d'un différend entre le chapitre et la ville d'Amiens.
FRICAMPS (DE) Ponthieu - Jean. Bien qu'il ne soit jamais qualifié que bailli du roi en Ponthieu, M. Devérité, dans son Hist. du comté de Ponthieu (t. II, p. 219), n'hésite pas à le placer parmi les sénéchaux.
GARD (DU) Ponthieu - Jean, chevalier, seigneur de Morvillers, Fresneville et Saulchoy, conseiller du roi, fut créé sénéchal vers le mois de septembre 1560. Jean du Gard était fils de Jean du Gard, écuyer, seigneur de Fresneville, Morvillers, Tilloloy, Saulchoy, maïeur d'Amiens, et de Catherine Le Fèvre de Caumartin. Il avait épousé Jeanne de Fontaines, le 9 avril 1567.
LANNOY (DE) Ponthieu - Jean, chevalier
LANNOY (DE) Ponthieu - Louis, chevalier, seigneur de Morvillers et de Folleville, capitaine de 50 hommes d'armes des ordonnances du roi, gouverneur de la ville et du château d'Abbeville, était sénéchal de Ponthieu le 12 juin 1558
LENFANT DE MONCHAUX Ponthieu - Jean, chevalier, sénéchal de Ponthieu et de Montreuil, vidime, en septembre 1313, des lettres du roi d'Angleterre relatives au procès qu'il a comme comte de Ponthieu avec le sire de Saint-Valery, comte de Dreux.
LENS (DE) Ponthieu - Guillaume, chevalier
MAILLY (DE) Ponthieu - Nicolas, chevalier. Nommé sénéchal de Ponthieu par Charles V, il remplit ces fonctions depuis le 1er juillet jusqu'au 22 octobre 1369 qu'il fut tué: le 30 octobre, Aliénor d'Argies, sa femme, donnait au receveur d'Oisemont quittance de ce qui était dit à son mari défunt pour les gages de son office de sénéchal. (P. Anselme, t. VIII, p. 652.)
MONCHY (DE) Ponthieu - André, chevalier, baron de Visme, vicomte de La Queute, colonel d'infanterie, acheta la charge de sénéchal héréditaire de Ponthieu en 1696, et fut installé la même année dans ces fonctions. Il était fils de François de Monchy, baron de Visme, et d'Isabelle de Saint-Blimond. Il avait épousé, le 25 novembre 1695, Jeanne d'Estailleur de Chantereine, et eut pour successeur son fils aîné.
MOTTIER DE LA FAYETTE Ponthieu - Antoine, chevalier, seigneur de Pontgibault, Monteil-Gelat et Bochedagoux, grand-maître de l'artillerie de France, gouverneur de Boulogne et sénéchal de Ponthieu; quand il fut pourvu de ces deux dernières charges, en 1515, il se démit de ses fonctions de grand-maître de l'artillerie. Il mourut le 22 août 1531. De Marguerite de Rouville, sa femme, il avait eu beaucoup d'enfants.
PICQUET Ponthieu - Jacques, écuyer. Il avait été d'abord lieutenant du bailli d'Amiens, puis bailli d'Abbeville en 1343.
PONT (DU) Ponthieu - Enguerran. Ce sénéchal, dont le nom est fourni par une liste manuscrite, de la main du marquis Le Ver, n'est nommé dans aucune charte contemporaine
PONTHIEU (DE) Ponthieu - Guy, chevalier, Sgr de Noyelles-sur-Mer et de Maisnières. Il est qualifié sénéchal de Ponthieu lorsqu'il sert de témoin dans une charte de Geoffroy, vicomte de Canchy, qui vend à Gérard Le Flament, bourgeois d'Abbeville, une maison sise en ladite ville.
QUIÉRET, dit BOORT Ponthieu - Guy, chevalier, seigneur de Tours en Vimeu, Heuchin, Pontrohart, Esquincourt, la Porte-Montreuil, Zunelande, etc., sénéchal du Boulonais, capitaine des ville et château de Boulogne. Il était sénéchal du Ponthieu en 1423, puisque le 9 février de cette année Jean Blondel fut nommé sénéchal en remplacement de Guy Quiéret. (Invent. des titres de l'Hôtel-de-Ville d'Abbeville, p. 23.) Guy Quiéret était le fils aîné d'Henri Quiéret, dit Boort, chevalier, seigneur de Tours en Vimeu et de Heuchin, et de Jeanne, dame de Heuchin. Il avait épousé Jeanne Tyrel de Poix et en eut beaucoup d'enfants.
RAMBURES (DE) Ponthieu - André, chevalier, seigneur de Rambures, Dompierre, Ecouys , et Drucat, conseiller et chambellan du roi, grand-maître des eaux et forêts en Picardie, fut nommé sénéchal de Ponthieu le 26 mai 1495, le même jour que François de Créquy fut nommé sénéchal du Boulonnais. (Reg. du Parlement.)
RONCHEROLLES (DE) Ponthieu - Claude, chevalier, marquis de Pont-Saint-Pierre, mestre de camp. de cavalerie, sénéchal héréditaire de Ponthieu, vendit sa charge de sénéchal en 1696 à André de Monchy, baron de Visme.
SELLES (DE) Ponthieu - Jean, chevalier, sire de Nielles, conseiller du roi et maître des requêtes de son hôtel.
SEMPY (DE) Ponthieu - Jean, qualifié gouverneur du comté de Ponthieu. En 1324, le sire de Pont-Remy fait savoir qu'avec son consentement il a vendu à la commune d'Abbeville la vicomté qu'il y avait sur le Pont-aux-Poissons.
SOISSONS (DE) Ponthieu - Jean, chevalier, seigneur de Moreuil, Poix et Mareuil, bailli du Vermandois, conseiller et chambellan du roi, fut institué sénéchal de Ponthieu le 17 janvier 1504. (P. Anselme, t. VIII, p. 67.) Il était fils de Jean de Soissons-Moreuil et de Jeanne de Craon. Il avait épousé en premières noces Barbe de Chastillon, dame de Beauval, en 1479, et en deuxièmes noces Marthe Bournel. Il n'eut que deux filles, et avec lui s'éteignit la branche aînée de cette grande maison.
TIERSELIN Ponthieu - Adrien, chevalier, seigneur de Brosses, chambellan du roi et chevalier de son ordre, gouverneur du Dauphin, capitaine des villes et châteaux de Bayeux, d'Argentan et de Loches, s'intitule sénéchal de Ponthieu dans un aveu qu'il sert au roi, en septembre 1520, pour sa seigneurie d'Onville, près de Rouen. (Brussel, Dict. chrono d'aveux manusc .. ) Il avait épousé Jeanne de Gouday, dame de Sarcus.